• slide 2017
  • slide 2017
  • macr
  • slide 2017
  • slide5
  • slide 2017
  • slide 2017

Historique

                              Groupe des Macralles du Val de Salm en 1960
 

     


HISTORIQUE ET ACTIVITES DU GROUPE

Depuis près de 60 ans, notre société, affiliée à la Fédération des Groupes Folkloriques Wallons, a fièrement porté le renom de notre petite cité et de notre merveilleuse terre de vacances loin au-delà de nos frontières:
 
En Belgique : Calvalcades de Herve, Fleurus, Nivelles, Soignies, Charleroi, Auvelais, Gosselies, République libre d’Outremeuse, Carnavals de Arlon, LaRoche, Bastogne, Eupen, Waremme, Louvain-la-Neuve, Wellin, Nieuwport, Ostende, Houffalize, …
 

 



En France : Carnaval de Béthune, Evreux, Arras, Thiais, Valenciennes, Maubeuge, Denain, Bagnolet, Clamart, St Quentin, Sélestat, parade de Carnaval à  Disneyland Paris, …
En Allemagne : Carnaval de Cologne, Aix-la-Chapelle, Gemûnde, …
Mais également : à  Urmond aux Pays-Bas, à Sion en Suisse, à Leucade en Grèce, et, même …en Chine, où se déroula, en octobre 2009, le Festival International du Folklore organisé par l’Office du Tourisme de Pekin 

       



Outre les cortèges extérieurs, les Macralles sévissent bien sûr dans leur propre localité; collecte des œufs et omelette géante offerte chaque début d'année, animations locales etc.


Chaque 31 octobre de 1999 à 2008, les Macralles ont également organisés la fête d'Halloween pour les enfants: cortège aux flambeaux dans les rues de la localité, suivi d'un bal pour tous les petits diables et autres monstres!




Entre 2000 et 2010, les Macralles du Val de Salm ont été les initiatrices de 7 "Grands Rassemblements de Sorcières".
    
 
Le programme de ces journées diaboliques s'étoffa au fur et à mesure des éditions: marché artisanal de la sorcière, animations de rue: conteurs, cracheurs de feu, jongleurs, magiciens, théâtre de marionnettes,  musiciens médiévaux et autres troubadours.

 



En soirée, un grand cortège international de groupes de sorcières avait lieu: des "consœurs" étaient venues tout spécialement de la Belgique entière, mais aussi de France, d'Allemagne, des Pays Bas et de Suisse.

   



 Dès 2001, pour la première fois en Belgique, la présence de chars électriques lumineux dans le cortège, toujours sur le thème de la sorcellerie, qui en éblouiront plus d'un! Pour le plaisir des yeux, pas moins de 8.000 points lumineux sont nécessaires par char pour parfaire la magie du spectacle.


 

La soirée de clôture dans le parc communal était placée sous le signe du feu, accompagné de musique endiablée
 
Go to top